Yi King le livre des transformations

Le Yi-King – livre des transformations

Le Yi-King ou livre des mutations est un ouvrage unique en son genre. Bien qu’il soit difficile de le dater formellement les premiers écrits connus sont datés du 3e siècle avant JC. A ce titre il est considéré comme le plus ancien ouvrage chinois, et pourtant il n’a rien perdu de sa fraicheur.
On l’utilise généralement comme un support divinatoire, même si ce n’est pas sa destination première.
Le Yi-King est plutôt un manuel des transformations. A ce titre il peut s’avérer d’un précieux conseil et c’est d’ailleurs ce qui en fait la popularité depuis maintenant un peu plus de 2000 ans.

Les hexagrammes et la roue cosmique

Le Yi-King repose sur un ensemble de figures : les hexagrammes. Comme leur nom l’indique ces figures géométriques sont composées de huit étages répondant à un état Yin ou Yang : le binaire, représenté par un point ou deux points. Sur cette base, ce sont donc 64 hexagrammes qui composent la roue du Yi-King, éventail large de tous les états possibles, représentation du cosmos. Les états sont voués à muter et invariablement ils tendent entre une tendance Yin et Yang. Le Yi-King cartographie et déchiffre chaque état ainsi que son évolution, d’où un conseil personnalisé dont la perspicacité est souvent troublantes pour les néophytes qui souhaitent « tester si ça marche ».

Le tirage du Yi-King

Au départ le Yi-King est conçu pour faire des choix et non pour se laisser dicter une vision de l’avenir, comme nous occidentaux en avons l’habitude dans nos traditions ésotériques. Ceci-dit, de nos jour, y compris en Chine, le Yi-King reste largement exploité pour trancher dans ses décisions mais aussi pour jeter un œil sur les futurs possibles. Pour ce faire, on procède à un tirage. Traditionnellement ce tirage s’effectue avec des tiges d’achillée, ou bien 3 sequins chinois. Il est également possible d’ouvrir le livre à la volée pour obtenir une réponse instantanée au sujet de ses préoccupations. Cette pratique (la bibliomancie) ne se limite toutefois pas au Yi-King, elle peut aussi être exécutée avec n’importe quel livre ou presque. Le tirage définit un hexagramme et la sentence qui l’accompagne. Considérant qu’il s’agit d’une allégorie en chinois ancien, il est primordial d’utiliser une bonne traduction.

Le Yi-King en français

Généralement une bonne traduction compile des sources, offre une traduction littérale et une interprétation détaillée de la traduction. C’est le cas pour cet ouvrage :

Commander le livre

Vous pouvez également si vous le souhaitez consulter librement et gratuitement la traduction du Yi King en format pdf.

 

Note des utilisateurs - créez votre compte pour pouvoir noter
Date de la notation
Référence
Yi King
Note
51star1star1star1star1star

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *